30 novembre 2012

Soirées chocolatées signées Cacao Barry au Musée des beaux-arts de Montréal

Depuis l’été 2012, la maison Cacao Barry et le Musée des beaux-arts de Montréal travaillent de concert à l’organisation d’activités culturelles où se conjuguent art et gastronomie. À l’occasion de l’exposition Au-delà du Pop Art, un groupe de chanceux a pris part en août dernier à un atelier consacré à la sculpture du chocolat avec Christophe Morel, maître chocolatier. C’est pour ma part à un atelier dédié à la confection de macarons, animé par Nicolas Dutertre et Julien Reignier de la boutique Point G, que j’ai eu le plaisir de participer le 28 novembre dernier, après avoir visité l’exposition Il était une fois l’impressionnisme, présentée au MBAM jusqu’au 20 janvier 2013.

Première exposition au Québec consacrée à la genèse, au contexte et à l’héritage de l’impressionnisme, Il était une fois l’impressionnisme constitue le seul arrêt canadien d’une tournée mondiale historique de la collection de Robert Sterling Clark, un des plus beaux ensembles d’œuvres impressionnistes d’Amérique selon Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM et commissaire de l’exposition à Montréal. Parmi les 75 œuvres de maîtres tels Gauguin, Manet, Monet, Pissarro ou Sisley qui sont exposées au MBAM suivant un parcours chronologique, les portraits et paysages de Renoir et la sculpture de la Petite Danseuse de quatorze ans de Degas constituent des pièces à ne pas manquer.
La Petite Danseuse de quatorze ans d'Edgar Degas
Une fois la visite de cette belle expo terminée, une coupe de mousseux et quelques bouchées attendaient les visiteurs dans l'espace cuisine. Alors que nous dégustions macarons au foie gras Rougiébouchées de pâtes et pétoncles grillés au beurre de cacao Mycryo, nous avons eu droit à une captivante leçon sur l’art de la fabrication du macaron, façon Point G. Le clou de la soirée : nous avons eu l’occasion de faire nous-mêmes quelques essais d’assemblage avec des garnitures à la vanille, à la pistache, à la framboise et au chocolat (Cacao Barry, bien sûr).

Macaron au foie gras Rougié
Impressions sur macaron, une technique unique au Point G
Mon premier assemblage de macarons

Il était une fois l'impressionnisme : chefs-d'oeuvre de la peinture française du Clark
Musée des beaux-arts de Montréal
Du 13 octobre 2012 au 20 janvier 2013



Ce billet a été rédigé à la suite d'une invitation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire