24 février 2013

Autopsie du mangeur (la suite) : Table ronde sur la nourriture et la mort dans les arts et la littérature

Le 14 mars 2013 à 14h aura lieu à la librairie Raffin (6330, rue Saint-Hubert, Montréal) une table ronde consacrée à la nourriture et à la mort dans les arts et la littérature, présentée par les commissaires de la 4e édition de ORANGE, L’événement d’art actuel de Saint-Hyacinthe, et les organisateurs du colloque Trajectoires Montréal, sous la direction de Marie-Christine Lambert-Perreault (UQAM) et Simon Harel (Université de Montréal).

Dans le cadre de cette table ronde animée par la professeure Geneviève Sicotte (Université Concordia), spécialiste de la littérature du XIXe siècle français et du discours gastronomique, on cherchera à déterminer de quelles manières l’art contemporain et la littérature questionnent les liens entre la nourriture et le corps, la création et la perversion, la consommation et la souffrance animale. Cinq chercheurs, commentateurs et artistes prendront part à la discussion :
La table ronde « Autopsie du mangeur » fait suite à une première discussion éponyme qui a eu lieu le 22 septembre dernier à Saint-Hyacinthe dans le cadre du colloque Trajectoires Montréal et de l’événement d’art actuel ORANGE 2012. Dirigé par Simon Harel, Marie-Christine Lambert-Perreault et Joël Thibert (Université Princeton), le colloque interdisciplinaire Trajectoires Montréal a réuni du 20 au 22 septembre 2012 plus de 35 experts du domaine des arts, des lettres et des sciences humaines qui ont porté un regard critique sur les trajectoires géographiques, culturelles et culinaires qui se rencontrent dans l’espace du Grand Montréal. Initiative d’EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe, la 4e édition de ORANGE, L’événement d’art actuel de Saint-Hyacinthe, intitulée « Les Mangeurs » et commissariée par Ève Dorais, Véronique Grenier et Eve Katinoglou, explorait du 15 septembre au 18 octobre 2012 sous différentes formes artistiques les liens existant entre la mort et la nourriture. Au cœur des préoccupations des 19 artistes dont les projets étaient exposés : le corps mangeur ou mangé, dans ses incarnations physique, sociale, émotionnelle ou spirituelle.

© Kim Waldron, 2011
Autopsie du mangeur (la suite)
Date : 14 mars 2013 à 14h
Lieux : Librairie Raffin (6330, rue Saint-Hubert, Montréal)
Entrée libre

Renseignements :
Courriel : trajectoiresmtl(a)gmail.com (Marie-Christine Lambert-Perreault)
Téléphone : 514-343-7781 (Simon Harel)


Une vidéo de la conférence est disponible ici, sur la chaîne Youtube du Département de littérature comparée de l'Université de Montréal.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire